La divulgation du statut et la loi

Situation de la divulgation du VIH au Canada lien 1, lien 2
On retrouve dans le droit criminel canadien une notion de «criminalisation de la non-divulgation du VIH». Autrement dit, les gens qui sont atteints du VIH ont l’obligation de dévoiler leur statut séropositif à leur partenaire avant une relation sexuelle qui pose une «possibilité réaliste de transmission».

Qu’entend-on par possibilité réaliste de transmission? L’arrêt de la Cour Suprême n’est malheureusement pas clair là-dessus.

En cas de doute, il est toujours recommandé d’informer ton/ta partenaire, puisqu’il y a toujours des incertitudes sur le risque de transmission. Par exemple, la masturbation et les baisers sont considérés comme des activités sans risque. Par contre, il y a certaines situations évidentes ou tu dois absolument parler de ton statut pour te protéger de toute poursuite :

  • Avant toute relation sexuelle non protégée,
  • Avant une relation sexuelle si ta charge virale est supérieure >1500 (faible) copies par millilitre de sang, même si le condom est utilisé

Il serait souhaitable que, dans le futur, l’interprétation du risque de transmission ne se fasse plus par des poursuites criminelles éprouvantes et discriminantes, mais bien en suivant des balises claires établies par la Santé publique.  Entre temps, comment faire pour te protéger légalement tout en protégeant la santé de ton/ta partenaire?

  • Maintenir ta charge virale indétectable,
  • Utiliser un préservatif/condom à chaque relation sexuelle,
  • Informer ton/ta partenaire avant toute relation qui pourrait comporter un risque de transmission du VIH,
  • Si vous consultez à deux un professionnel de santé, parle avec lui/elle de la divulgation du statut sérologique

Même si de plus en plus d’applications/sites de rencontre offrent la possibilité d’afficher ton statut dans ton profil, sache que la divulgation n’a aucunement besoin d’être faite publiquement et reste une information personnelle que tu dois seulement t’assurer de partager avec la personne concernée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *